Intelectualité, spiritualité et mediumnité

Caruso Samel

L'intellectualité

L'intellectualité est basée sur la logique et sert au développement du raisonnement, du discernement et de l'innovation au sens créateur. Nous devons donc toujours rappeler que l'Homme est à la fois créature et créateur. Avec ces attributs, l'esprit durant ses incarnations, apprend à se connaître de plus en plus en tant que Force et Matière, vibre et se détermine chaque fois plus intensément comme Force Intelligente, comme particule de l'Intelligence Universelle. Nous pouvons dire, sans interroger les procédés métaphysiques impliquées dans ce processus, que la cognition de l'esprit et donc, sa luminosité s'intensifie au fur et à mesure qu'il franchit les "étapes" de l'échelle évolutive à travers les nombreux cycles d'incarnations. Enfin, l'intellectualité entraîne l'esprit à acquérir plus de connaissances et plus de certitudes en ayant comme objectif le SAVOIR UNIVERSEL.

La spiritualité

La spiritualité est la sensibilité. Elle est établie dans les sentiments et sert au développement des bons sentiments et des diverses modalités d'affection (amour, amitié, loyauté, etc.) C'est notre renforcement spirituel qui nous fait abandonner les instincts propres aux animaux (que nous avons déjà été, pendant notre longue traversée évolutive) et c'est aussi notre renforcement spirituel, qui nous fait renoncer aux mauvais sentiments (haine, colère, envie, orgueil, etc.). C'est elle encore qui nous permet d'avancer vers un monde (Terre) plus élevé en valeur morale, en compréhension, en compassion et fraternité. En abandonnant les mauvais sentiments au profit des bons, nous nous épurons spirituellement, devenant des êtres plus subtils, plus acceptables dans les relations avec nos semblables. Nous, nous entrevoyons comme tous égaux dans notre composition. C'est cela progresser en spiritualité.

La médiumnité

Nous savons que tous (les incarnés) nous possédons la médiumnité, au moins la médiumnité intuitive, à un degré plus ou moins élevé. Peut-on dire que son niveau est en fonction du degré de spiritualité ? Là est la question. Pour ôter ce doute, nous devons essayer de discerner sa fonction tant sur Terre que dans le propre monde de l'esprit (monde d'apprentissage). C'est ce que nous allons faire.

Dans son propre monde ou le monde d'apprentissage, la médiumnité semble être une fonction inutile, puisque, tous les esprits ont totale conscience qu'ils sont des esprits, il n'existe aucune raison de la matière brute pour dissimuler cette certitude par conséquent, la médiumnité n'a aucun intérêt. Peut-être la télépathie, dont tous les esprits désincarnés sont dotés et à travers laquelle ils communiquent, remplacerait la médiumnité telle que nous la connaissons (nous esprits incarnés). Ainsi, par la télépathie un esprit désincarné transmet l'intuition, qui est une forme de médiumnité selon notre conception à nous êtres incarnés, avec pour objectif de nous faire prendre connaissance de manière plus direct de l'existence du monde spirituel. Dans cette ligne de raisonnement, toutes les formes de médiumnités ont pour but, la révélation de l'existence du monde spirituel. En résumé, la télépathie est une forme naturelle de communication entre les esprits désincarnés et elle leur sert autant pour émettre que pour recevoir des informations transmises entre eux ; d'autre part, la médiumnité est un biais pour nous de recevoir (uniquement de recevoir) des informations du monde spirituel. Lorsque, entre nous, esprits incarnés, nous serons capable de communiquer en recevant mais aussi en transmettant des informations, en ce moment là nous utiliserons la télépathie qui aujourd'hui est encore sous forme balbutiante et peu développée entre nous, humains.

Avec un petit effort de réflexion, nous pouvons maintenant considérer que la médiumnité est simplement un moyen de captation d'une réalité plus grande, et qu'elle est utile uniquement pour nous êtres incarnés, permettant une perception plus directe du monde spirituel, puisque les autres sens physiques ne permettent pas d'acquérir cette connaissance. Nous pouvons donc dire que les médiums servent " d'instruments de communication " des esprits avec nous, dans un seul sens, c'est à dire de " là-bas vers ici ", du monde spirituel vers nous. Et, si nous prenons en compte que toute personne (car il existe des esprits incarnés provenant du 17ème degré de spiritualité) peut développer la médiumnité (au moins la médiumnité intuitive) simple est de conclure que la médiumnité est indépendante du degré de spiritualité du médium. La médiumnité peut servir au médium elle-même dans un premier temps, à attirer son attention sur la spiritualité. Néanmoins, elle doit servir, principalement, à aider à diffuser la connaissance de la vie hors de la matière à toute l'humanité et jamais à des fins abjects et excuses comme cela arrive dans tant et tant de situations déplorables.

Conclusion

En conclusion, je pense que nous pouvons dire que l'intellectualité et la spiritualité peuvent être travaillées indépendamment l'une de l'autre dans différentes incarnations, mais avec l'objectif commun de les développer toutes deux, tout au long des incarnations, tantôt l'une avec plus d'intensité que l'autre et vis versa au cours d'une autre (s) incarnations. L'objectif final étant le développement complet de toutes les deux, puisqu'elles sont nécessaires à l'évolution complète de l'esprit.

Et, concernant la médiumnité, notre réflexion comme mentionnée ci-dessus (3) nous mène à la conclusion qu'elle est indépendante du degré de spiritualité, n'ayant aucune relation directe ou indirecte avec cette dernière, étant seulement un moyen de communication entre désincarnés et nous incarnés, servant simplement à prendre connaissance de la vie spirituelle.

Aussi, il nous semble certain que la médiumnité serait mieux exécutée par des médiums ayant une intellectualité plus développée (relation directe), principalement lorsqu'il s'agit de recevoir messages venant de l'Astral Supérieur, comme ce fut le cas par exemple avec Maria Cottas qui était une médium.

(Traduction de Maria Manuela SILVA)

 

Retour

Copyright©2005 Rationalisme Chrétien. All Rights Reserved